•  

    Ouvrages parus

     

    « L’école et les maîtres d’école à Ermenonville-la-Grande au XVIIIe siècle » article paru dans le numéro 75, 4e trimestre 2002, dans la revue de la Société Archéologique d’Eure-et-Loir

     

    « L’enterrement dans l’église d’Ermenonville-la-Grande » article paru dans le numéro 77, 2e trimestre 2003, dans la revue de la Société Archéologique d’Eure-et-Loir

     

     « Souvenirs croisés » in Enfance(s) par Ibidem, collectif d’écrivains d’Eure-et-Loir, Paris, Editions de la Framboisière, mars 2009, pp. 213-231 (recueil de nouvelles)

     

    Chemine, Paris, éditions BOD, 2009 (recueil de poèmes)

    Rives d'adolescence, Paris, éditions BOD, 2009 (recueil de poèmes)

    Un visage démasque, Paris, édition BOD, 2011 (recueil de poèmes) en collaboration avec Paul Chevrier pour les caricatures

    avec D. Fourmont, Couleurs, Peintures & Poésies, Paris, éditions BOD, 2013

    Les poèmes pour enfants n’existent pas, Paris, édition BOD, 2017 (recueil de poèmes)

     

    « Les lutins de la Conie » et « L’ensorcelé de Chartres » in Contes et Légendes d’Eure-et-Loir volume 2, Lèves, éditions Ella, 2012

     

    Participation à un ouvrage collectif de l’association La compagnie Ibidem : L’alphabet insolite de l’Eure-et-Loir, aux éditions du Colombier, 2017


    votre commentaire
  • En 2013, Philippe Badufle me remet deux carnets et quelques dizaines de cartes postales de son grand-père Eusèbe. Je me rends vite compte que ces documents sont complémentaires pour comprendre concrètement une partie du conflit. Je vois un intérêt pédagogique pour mes élèves, mais aussi pour le grand public. Philippe accepte que j’en fasse un livre. Il ne se doutait pas que l’aventure allait durer plus de 4 ans et que nous irions jusqu’en Belgique sur les traces de son grand-père.

    De ce fait, je me suis passionné pour cette famille qui n’est pas la mienne. D’une part, j’ai étudié les écrits personnels du poilu, notamment 121 cartes postales, en les confrontant ou en les complétant avec les Journaux de Marches et Opérations rédigés dans chaque régiment qu’il a fréquenté. D’autre part, j’ai ajouté une étude de 39 cahiers d’écolière de Thérèse, de la presse locale et de différentes sources qui nous renseignent sur la vie à l’arrière dans son village d’Eure-et-Loir.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique